TAICHINDO

Les katas

« Voie de l’Harmonie Universelle »

Les Katas

L’enseignement repose sur plusieurs formes d’enchaînements souples et harmonieux appelés « katas ». Ils se pratiquent aussi bien seul, avec un ou plusieurs partenaires ou tous ensemble. Chacun d’entre eux a un but bien précis, en voici une première présentation, tous revitalisent le corps et le mental.

SAISHO, la première étape

Originaire de l’art chinois antique, ce Kata est basé sur la fluidité et l’harmonie des gestes, mais avec une sensation puissante de vague qui protège et balaie.

CHANG-JEN, l'Homme Véritable

D’origine chinoise, ce kata tout en fluidité et en continuité permet de trouver sa juste position entre Ciel et Terre, travail sur la synchronicité, la latéralisation.

PRAKSHA, le Souffle qui libère et purifie

D’origine indienne, un puissant kata de purification à tous les niveaux du corps physique, il est pratiqué dans l’union du cercle.

SHAAMA, l’Harmonie Universelle

D’origine indienne, ce kata est une montée progressive d’énergie et de lumière pure qui alimente tous les chakras.

ANNANKU, gardien du Seuil et de la Voie

D’origine japonaise, ce kata développe le souffle vital depuis le hara (ventre, centre du corps). Il permet de travailler le calme, la puissance et la paix intérieure.

K’IEN-TAO, la Voie du Ciel

D’origine chinoise, ce kata utilise les vibrations, le rayonnement interne et le souffle profond. Il peut symboliser le déroulement d’une vie ou d’une journée.

PRATHAMA MARGA, la Voie 1 ère

D’origine indienne, ce kata référent, travaille le flux et le reflux du souffle et de l’énergie en lien avec le Vajra Yoga. Plus tu donnes, plus tu reçois.

TAISHIN, le Corps et l’Esprit

D’origine japonaise, Taishin regroupe les katas avec bâton (hanbo) : Kagami (le Miroir) et Taiki (l’Univers). Le bâton n’est que le prolongement du bras, d’où doit couler l’énergie.

Démonstration par le centre régional de Rouen

Chaque Kata est en correspondance avec un groupe précis dont il constitue « le Kata référent » mais cela n’empêche pas, dès que c’est possible, d’être initié aux autres Katas.